CONFÉRENCES 2019

JANVIER

8 JANVIER

La présence d'autrui nous évite-t-elle la solitude ?
Maurice VIDAL Professeur de philosophie, écrivain    

La solitude, c'est l'absence d'autrui. Cette absence est souvent ressentie comme un mal-être. Pourtant, il arrive que la présence d'autrui soit pire que la solitude. On peut même se sentir seul en présence d'autrui, fût-il un de nos proches. Il reste que la solitude n'est pas toujours vécue négativement : elle peut être recherchée, à l'image du Promeneur solitaire dont parle Rousseau. Toute solitude ne serait donc pas à éviter, et la présence d'autrui, pour réconfortante qu'elle paraisse, serait à reconsidérer, que ce soit dans le dialogue, qui peut être mensonger, dans l'amitié, qui peut être intéressée, ou dans l'amour, qui peut être égoïste. Dès lors, que faut-il penser de la présence d'autrui ? Est-elle capable de nous éviter la solitude, ou faut-il, au contraire, éviter la présence d'autrui pour jouir de la solitude ?


15 JANVIER

Ne plus vieillir : fiction ou réalité
Jean-Marc LEMAITRE Spécialiste de la biologie de vieillissement, Directeur de recherche INSERM à IMRB de Montpellier

Pourquoi vieillissons nous ? Sommes nous programmés pour vieillir ? Pourrons-nous, un jour arrêter ou « éviter » de vieillir ? Est-ce un processus inéluctable ? Serons nous en mesure de le ralentir, au point de le rendre négligeable ?

L’Homme est a un tournant de son histoire, où il a acquis la connaissance scientifique et développé les technologies qui vont lui permettre de contrôler sa biologie voir même de la reconstruire... Il séquence la diversité de son génome vers une médecine personnalisée ou la cellule va devenir un médicament. La médecine régénératrice qui vise à régénérer les parties de notre corps défaillantes est en marche grâce aux capacités exceptionnelles des cellules souches. Reprogrammer le destin d’une cellule, reconstruire un tissu voir un organe n’est probablement plus juste un rêve de scientifique…!

 Et si nous pouvions vivre très … très… longtemps et en bonne Santé…!


22 JANVIER

La guerre de Corée et ses enjeux stratégiques de 1950 à nos jours
Pierre JOURNOUD
 Professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paul Valéry de Montpellier


29 JANVIER

Aphrodite-Vénus, déesse de l'amour et de la beauté
Daniel Nigoul
 Professeur agrégé de lettres classiques

Les représentations et les évocations d’Aphrodite abondent, tant dans l’art que dans la littérature : ce sont sa beauté et ses aventures amoureuses qui retiennent bien souvent  l’attention. Mais ce serait une erreur de limiter cette déesse à sa plastique et à sa séduction. Notre réflexion mettra en lumière d’autres facettes d’Aphrodite, qui en donnent une toute autre image.


FÉVRIER

5 FÉVRIER

L'affaire du Lusitania
Jean-Pierre PAOLI Ingénieur à la retraite


12 FÉVRIER

Sport et argent, le mariage de déraison

Frédérique SALAVILLE  Professeur agrégée d'histoire, formatrice académique

Loisir individuel, le sport est également devenu un produit commercial mondial et à ce titre révélateur des inégalités liées à la mondialisation. L'afflux massif d'argent dans le sport professionnel et même amateur n'est par ailleurs pas sans conséquences sur les pratiques et même l'éthique du sport: règles adaptés aux exigences de la télévision, salaires mirobolants des footballeurs, paris truqués ne sont que quelques exemples des relations ambigües qu'entretiennent sport et argent.


19 FÉVRIER

L'aventure d'un médicament
Olivier JONQUET Président du Comité d'éthique du CHU de Montpellier

Qu’est ce qu’un médicament. Le code de la Santé Publique le définit sèchement. Mais derrière la cette définition se cache une histoire merveilleuse vieille comme l’humanité. A partir de l’expérience de l’utilisation des plantes, puis de l’extraction de leur principe actif puis des évolutions prodigieuses de la chimie depuis le début du XIXème siècle, nous arrivons à l’époque actuelle. Tout cela s’est fait avec des avancées, des blocages, dans un système libéral dont l’ensemble de l’humanité a profité.  Le système libéral a, lui aussi, profité de la médecine avec les tensions inhérentes à toute activité qui nécessite contrôle, régulation, évaluation au bénéfice de tous.


MARS

12 MARS

L'intelligence artificielle, comment ça marche ? De quoi s'agit'il ?
Anne LAURENT
 Professeur d'informatique, Université de Montpellier (LIRMM / Polytech)


19 MARS

Alors, on mange quoi ?
Laurent CHEVALLIER Médecin nutritionniste, botaniste

Une approche globale de l’alimentation, du sol à la table en apprenant à discerner le bon du toxique, à consommer sain et à cuisiner bien, Autant de bonnes raisons de ne plus manger n’importe quoi !

Sucres en excès, graisses saturées, fruits pleins de pesticides…., comment nos assiettes ont-elles pu devenir de qualité aussi médiocre ?

Si aucun aliment n’est mauvais dans son état naturel, les multiples transformations qu’ils subissent posent question face à cela, chacun d’entre nous doit savoir choisir ses produits pour protéger sa santé contre les maladies de notre temps : cancers, AVC, diabète…

 


26 mars

Vaut-il mieux une injustice qu'un désordre ?

Maurice VIDAL Professeur de philosophie, écrivain    

Toute société ne vaut que par un ordre "juste", c'est-à-dire par des lois justes. Mais qu'est-ce qu'une loi ? C'est, dit Rousseau, l'expression de la "volonté générale". Or, cette dernière est-elle toujours juste ? Non, évidemment ! Faut-il, en conséquence, supprimer les lois ? Bien sûr que non, car il n'y aurait ni justice ni injustice, et ce serait "la guerre de tous contre tous", comme le fait remarquer Hobbes. Il faut donc revenir aux lois, et plus encore à des lois capables de tenir les hommes en respect, car le désordre est pire que l’injustice, puisqu'il engendre à lui seul les pires injustices par les violences qu'il autorise. Bref, "ordre" ou "désordre", l'injustice demeure, et vu ce qu'est la nature humaine, ce problème n'est pas près d'être résolu.

 


AVRIL

2 AVRIL

Regard critique sur la chirurgie esthétique ... ou quand Esthétique rime avec Éthique
Jacques MATEU Chirurgien plasticien 


9 AVRIL

L'énigme chinoise. Stratégie, puissance et influence de la Chine depuis la guerre froide
Pierre JOURNOUD
 Professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paul Valéry de Montpellier


16AVRIL

Le dilemme éthique ; d'Enron à Fillon, pourquoi font-ils ça ?

Philippe VILLEMUS Enseignant à Montpellier Business School, spécialiste marketing, essayiste, chroniqueur Midi Libre

En guise de bouquet final aux conférences de LUT, Philippe Villemus traitera d'un sujet éminemment risqué mais ô combien majeur. Pourquoi et comment de grands leaders reconnus, tels Servier, Strauss-khan, Platini ou Fillon, comme maints banquiers ou PDG de très grands groupes, en arrivent-ils à frôler, voire franchir, la ligne jaune de l'éthique ? Question essentielle qui promet des réponses et des débats décisifs et incisifs. Philippe Villemus proposera des actions concrètes pour éliminer ces comportements immoraux.


23 AVRIL

Assemblée Générale

 

10ème Anniversaire de LUT