CONFÉRENCES 2023

Janvier

  janvier

Ressources en eau : enjeu mondial, enjeu du siècle
Éric SERVAT 
Hydrologue à l'IRD, professeur associé à l'Université de Mtp, Directeur du Centre International UNESCO sur l'eau de Montpellier

L'eau devient rare et précieuse. Notre consommation en eau va augmenter de 40 à 50% d'ici 2050 à cause de la croissance démographique. Des rapports alertent sur les risques de pénurie dans certains pays. Comment faire face à cette demande de façon raisonnée ?


23 janvier

Jacques d’Aragon conquiert Majorque
Jean-Louis BASCOUL 
Sociologue à la retraite, responsable Histoire de Lattes

 

La découverte d’une peinture ancienne dans une vieille maison de Montpellier a déclenché l’intérêt. Il s’agit d’une fresque, peinte sur une poutre, relatant la conquête de Majorque par Jacques d'Aragon en 1229. Des détails sur les personnages représentés y soulignent la place des bateaux de Montpellier mais aussi différents moments des batailles. Cette plongée dans le début du XIIIe siècle a incité les participants du groupe histoire locale de LLC à revisiter cet événement. A travers ces fresques ainsi que d’autres entrevues dans les musées de Barcelone et de Palma, l’histoire de cette conquête nous fait percevoir autrement cette île.


30 janvier

L’astronomie à la base de nos vies quotidiennes et de nos sociétés
Xavier GIRARD 
Médiateur scientifique, responsable du pôle astronomie et du planétarium au sein de PlanetOcean à Montpellier


Février

6 février

Lapérouse
Jean-Pierre PAOLI 
Ingénieur à la retraite

 

« A-t-on des nouvelles de Monsieur de Lapérouse ? ». Le roi Louis XVI aurait prononcé cette phrase peu de temps avant de monter à l’échafaud en janvier 1793. Qu’était devenue la belle expédition autour du monde partie de Brest en 1785, et dont on n’avait plus de nouvelles depuis son escale en Australie ? Où se trouvaient « La Boussole » et « L’Astrolabe » les deux flûtes sous les ordres du vaillant capitaine-Comte de Lapérouse. Il faudra attendre trente ans pour que l’on ait enfin une explication…


13 février

Australia – G’day Mate
Jean-Michel FONTAINE 
Direction commerciale en Aéronautique et Spatial

 

Dans l’imaginaire populaire, l’Australie est une petite île de sable en bas à droite de la carte mondiale, avec 3 palmiers au centre et 3 kangourous qui sautent autour. En fait un vrai continent de superficie égale à 12 fois celle de la France principalement peuplé le long des côtes. Du sable, oui, il y en a et même beaucoup du fait de déserts ayant justifié l’importation de camélidés. Les aborigènes (ab-origine) ont été les premiers à occuper le territoire, puis il s’en est fallu de peu pour que l’Australie soit française. La Faune endémique est très originale : avez-vous connaissance des kangourous des arbres ? Bref un tour aux antipodes à partager entre nous au LUT.


Mars

6 mars

?
Pierre THOMASO 
Professeur de philosophie


  mars

Héraclès, héros panhellénique par excellence
Daniel NIGOUL 
Professeur honoraire, agrégé de lettres classiques


20 mars

Les enjeux de l'omniprésence des nouvelles technologies
Frédérique SALAVILLE 
Professeure agrégée d'histoire, formatrice académique


27 mars

Enjeux passés, présents et futurs de la Mer de Chine méridionale
Pierre JOURNOUD 
Professeur d'histoire contemporaine Université 
Paul-Valéry Montpellier 3


Avril

3 avril

Le sentiment d'injustice autorise-t-il le recours à l’illégalité ?
Maurice VIDAL 
Professeur de philosophie, écrivain


11 avril

Jason, la conquête de la Toison d’or 
Daniel NIGOUL 
Professeur honoraire, agrégé de lettres classiques


17 avril

L’économie des erreurs
Philippe VILLEMUS 
Enseignant Montpellier Business School, spécialiste marketing, essayiste

 

Les économistes et les politiques se sont souvent trompés. Huit jours avant l'effondrement de Wall Street en1929, un économiste américain Mr Fischer était formel : pas de krack boursier en vue, tout va bien. Certains ont prêché toutes les vertus du franc fort, l'essor irrésistible de la nouvelle économie. Erreur de prévision, de diagnostic, de raisonnement, voire erreurs volontaires pour tromper l'opinion. Pourquoi les gouvernements, les économistes se trompent ils si souvent ?